Thématique de recherche : Ingénierie des systèmes évolutifs

Le positionnement scientifique concerne l’ingénierie des systèmes évolutifs

L’URIA s’intéresse ainsi à deux ensembles de méthodes qui se rapportent respectivement à la conception et à l’exploitation efficace des systèmes évolutifs.

Le premier ensemble contient des méthodes et des outils permettant de concevoir des systèmes et de les doter de capacités pour s’autogérer et pour s’adapter aux évolutions de l’environnement et du support d’exécution. Cela regroupe typiquement l’ensemble des techniques qui permettent :

  •  de concevoir des architectures logicielles d’un système embarqué, distribué et mobile,
  •  de doter un système de capacités d’autonomie de communication et de raisonnement,
  • d’adapter logiciellement un système durant son fonctionnement,
  • de planifier la conduite d’un système tout au long de son cycle de vie.

Le second ensemble réunit des méthodes et des outils dédiés à l’analyse de systèmes évolutifs existants en vue d’en améliorer les performances. La réalisation de cet objectif peut nécessiter :

  • d’observer le système et de modéliser ses différents comportements,
  • de simuler le système pour mieux comprendre sa dynamique interne et externe et en déduire ainsi des stratégies de conduite,
  • de prédire les évolutions temporelles du système,
  • de diagnostiquer les éventuelles défaillances qui peuvent apparaître.

Ces travaux de recherche sont organisés dans le cadre de trois thèmes de recherche et des interactions qui en découlent. Ces trois thèmes originaux sont  :